Une Université très réputée de Séoul nourrit des rumeurs quant à ses élèves et tout ce qui s'y passe. Plus les années passent, plus le mystère s'épaissit....
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Ji Hyuk
Admin
avatar

Messages : 41
Date de naissance : 13/04/1991
Age : 26
Sexe : Masculin
Localisation : quelque part dans l'université
Année Universitaire : Troisième année
Matière(s) : Danse & Musique

MessageSujet: Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can   Dim 23 Déc - 19:03

• Lee Ji Hyuk •



feat. Eun Hyuk - SUPER JUNIOR

.My Identity
Date de naissance : 13 avril 1991.
Lieu de Naissance : à Séoul
Age : 21 ans
Sexe : Masuclin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Groupe : Humans

.My Working Life
Année universitaire : Troisième année
Matière(s) :Danse & Musique
Association(s) : Gastronomie & Cuisine.
Job : Directeur caché de l'université.



.My Personality
Lee Ji Hyuk est un as du déguisement. Quand il était petit, il rêvait pouvoir être comique, faire rire les gens, s’éclater sur une scène. Mais finalement ce fut la musique et la danse qui devinrent ses passions. Cependant, il profitait aussi pour faire rire en faisant des danses et des chansons ridicules. Le rire est un truc qui lui a toujours tenu à cœur. Faire des farces c’est ce qui lui plaît le plus. C’est un vrai petit bout en train, attachant aussi par sa maladresse. Il ne peut pas tenir une pile de dossier dans ses bras sans que l’un des dossiers ne glissent et finisse par terre. Partout où il passe il peut casser un truc ou simplement manqué de faire une grosses bêtises tellement il n’est pas doué de ses bras. Mais tout ça n’est qu’un déguisement. Car en réalité, Lee Ji Hyuk est quelqu’un d’extrêment sérieux. Surdoué, il comprend tout et très vite. Il sait beaucoup de chose et il n’a pas besoin d’apprendre 4h, il lui suffit de lire un dossier pour que tout ce qu’il contient soit déjà enregistré dans sa petite tête. Ce n’est pas pour rien qu’il est le directeur de l’école. Seulement, se lassant très vite de toute la rigidité que sa fonction lui impose, il aime endosser le déguisement du petit drôle qui ne comprend rien.
Ce changement se remarque rien que dans ses tenues. Autant quand il est lui-même il revêt avec une extrême élégance les costars et autre tenues aussi classes. Autant dès qu’il quitte son rôle de directeur, il s’habille comme n’importe quel jeune de son âge. Mais souvent un peu de façon random. Il porte alors des jean, des T shirts normaux mais rien de bien classe et de très élégant.
C’est quelqu’un de très empathique, de très rigoureux et de très ordonné quand il est directeur. Mais il devient très sensible, très bête aussi quand il endosse son autre personnage. On pourrait alors penser que ce garçon de 21 ans est légèrement schizophrène à agir de la sorte. Mais non ! Il est très sain d’esprit ! C’est juste quelqu’un qui a trouvé un moyen comme un autre de rendre sa vie de directeur d’université plus passionnante comme ça.
Il faut donc être assuré qu’il est très doué pour raconter n’importe quoi et réussi à convaincre tout le monde de ce qu’il dit. Aussi il parvient sans difficulté à se glisser parmi les élèves sans qu’ils ne sachent que leur camarade Ji Hyuk n’est autre que le directeur lui-même. Il s’amuse de toutes les rumeurs que l’on peut raconter sur le directeur et ne fait rien pour empêcher les gens de le faire.
Très généreux, et très tourné vers les autres, il n’est pas du tout étonnant qu’il ait voulu faire de son école, un lieu tout particulier aux êtres hors du commun. Pour lui, ils sont comme tout le monde : ils ont tous l’apparence humaine mais ils ont juste un ADN différent. Voilà pourquoi il aime tout particulièrement ses élèves venant de Jeju Island et ceux qui semblent sortis tout droit des histoires fantastiques. Très pacifique comme garçon, il déteste les conflits et prend toujours très aux sérieux les accidents qui sont survenus dans son établissement. Il punit très sévèrement aussi ceux qui veulent perturber la paix de l'université et des dortoirs.



.My Story
Tu es né dans une très belle famille. Tu avais tout pour être heureux. Alors pourquoi cherches-tu à porter un masque devant les autres maintenant ?

C’est vrai. Ji Hyuk avait vraiment tout pour être heureux. Il avait été le petit garçon que ses parents avaient toujours eu envie d’avoir après leur mariage. Ses parents l’adoraient, le chouchoutaient et l’éduquaient avec amour. Le petit Ji Hyuk était donc dans un environnement plein d’amour et de tendresse. Du coup, son enfance fut la plus heureuse période de sa vie. A l’école, il montrait déjà les signes d’une intelligence incroyable. Il apprenait très vite et comprenait aussi très rapidement ce qu’on lui expliquait. Son adolescence aurait pu être tout à fait aussi légère, mais la relation entre son père et sa mère n’allait plus. Ji Hyuk aimait beaucoup ses parents, il n’aimait pas les voir se disputer. Cependant, il ne voulait pas que sa mère s’inquiète pour lui. Dès son entrée au lycée, il commençait déjà à « porter des masques ». Il cachait tout ce qui lui faisait de la peine en feignant d’aller très bien. Et dans le même temps, il voyait ses parents se déchirer toujours un peu plus

Pourquoi ne laisses-tu pas tes sentiments s’exprimer ? Pourquoi restes-tu de marbre ?

Ji Hyuk a donc toujours été comme ça. Blessé par les disputes incessantes de ses parents et par l’ambiance froide de la maison, il s’était formé une grosse carapace. Feindre d’aller bien était son seul moyen pour pouvoir laisser aller sa peine en cachette sans que personne ne le vois. Ce gamin restera gamin. C’était comme ça. Il avait envie de faire le clown pour d’une part se remonter lui-même le moral et pour surtout ne pas inquiéter son entourage. La personne qu’il aimait le plus était sa mère. Son père ? Il n’était très souvent pas là, et apparemment, le fait d’avoir un fils et une femme comptait beaucoup moins que sa famille. Son père était directeur d’une très grande faculté de Séoul. Il ne quittait jamais son téléphone et avait toujours la tête dans son travail. Ji Hyuk s’était du coup juré de ne jamais prendre le même chemin que lui. Il avait donc choisi de faire des études pour faire autre chose. Les arts étaient ce qui le passionnait le plus. Et puis les histoires un peu loufoques comme les légendes, les contes le fascinaient plus que tout. Quand il avait 4 ans, il n’avait rêvé que d’une chose, voir un loup garou de ses propres yeux. Déjà même à 3 ans, il disait que ça existait. Mais passons. Il a pratiquement jamais fait comprendre à son entourage qu’il était assez malheureux. C’était comme ça. Rare étaient ceux qui arrivaient à lire cette tristesse dans son regard tellement pétillant.

Ils existent ! Je les ai vus ! C’est incroyable !

Et puis un jour, Ji Hyuk partit à Jeju Island. Il aimait bien cet endroit. Il était parti seul pour y retrouver ses grands-parents. Il ne supportait plus l’ambiance à la maison. Et puis il aimait beaucoup ses grands-parents. Ils étaient si gentils avec lui ! Et avec eux, pas la peine de jouer les ptits joyeux, ils voyaient tout et comprenaient tout. Il profitait donc de son séjour pour se ressourcer un peu. Il sortait souvent, profitais de l’air marin, prenait des photos aussi. Il se sentit bien mieux du coup.

Et puis un jour, il fut témoin d’un spectacle plus qu’étrange. Des gens à peine plus vieux que lui faisait des trucs hors du commun et totalement impossible normalement dans un monde réel. Rêvait-il ou bien l’un d’entre eux avait produit du feu juste en claquant des doigts ? Il ne rêvait pas peut être ? Il se disait que c’était juste impossible. Mais il se pinça suffisamment fort pour comprendre qu’en fait, il ne rêvait pas du tout. Ce qui aurait pu faire l’objet d’un film, se déroulait finalement bien réellement là sous ses yeux. Et un autre jour, ce ne fut pas un don hors du commun dont il fut l’objet mais d’une personne se faisant passé pour humain alors qu’elle ne l’était pas du tout. Toutes ces choses plus qu’incroyable s’étaient déroulées si vite dans le peu de semaines constituant son séjour, qu’il n’en croyait littéralement pas ses yeux. Même que vers la fin de son voyage, il avait pu parler avec quelqu’un doté d’un don incroyable. Il comprit que ces gens avaient plus d’une difficulté pour trouver une place où ils pourraient se sentir tellement libre qu’ils n’auraient aucun scrupule à montrer leur pouvoir. Car après tout, est-ce si effrayant de pouvoir rendre un dessins vivant ?

Ji Hyuk revint donc à Séoul, l’esprit occupé à toutes ces choses.

Pardonnes-lui. Et prends sa relève. Tu n’as pas à être comme lui. Mais juste à prendre sa relève.

Quelques mois avaient passés. Ji Hyuk était en pleine révision de son examen d’entrée à la faculté. Son père commençait à montrer des signes de faiblesses. Il toussait et semblait avoir pris un beau rhume. Mais Ji Hyuk n’en tint pas vraiment compte, d’autant que son père disait qu’il allait bien et que ça allait passer. Pourtant la mère s’inquiétait. Elle ne savait pas trop quoi faire, mais préférait du coup croire en ce que disait son mari. Ji Hyuk rentra à l’université quelques mois après. Son père n’allait toujours pas mieux. Il était allé voir le médecin et disait encore que ce n’était qu’un rhume. Et puis finalement quand Ji Hyuk fut en deuxième année, l’état de son père s’aggrava. Ji Hyuk se sentait démuni. Sa mère était toujours au côté de son père. Et il voyait combien cette maladie semblait les rapprocher. Ji Hyuk dans le fond s’inquiétait aussi, mais il n’affichait qu’un grand sourire. Et puis un voyage se déroula à Jeju. Ji Hyuk hésitait à y aller. C’était vers la fin de l’année, son père était dans un état plus que grave et du coup, Ji Hyuk voulait rester pour soutenir sa mère. Cependant, celle-ci lui dit d’y aller sans s’inquiéter tant que ça. C’est donc avec peine qu’il partit. Durant tout le voyage, il n’avait pas pu s’empêcher de penser à son père.

A côté de ça, tout le monde parlait des étranges tremblements de terre à Jeju. Ji Hyuk en fut instruit, et cela piqua sa curiosité tellement à vif, qu’il en oublia presque son père et étudia la question. Il en apprit plus qu’il ne l’aurait cru, et comprit beaucoup de chose quand à l’apparition des dons étranges qu’il avait pu voir.

Quand il rentra, c’était fini. Son père était mort. Il était parti durant son séjour à Jeju. Sa mère ne lui avait rien dit pour qu’il profite pleinement de son voyage. Il assista donc à l’enterrement. Le visage de Ji Hyuk pour la première fois montrait plus que toute la douleur qu’il avait pu porter jusque-là. Même s’il ne pleurait pas, il était facile de voir à quel point la mort de son père le marquait. Le soir, sa mère lui fit une demande qui lui parut totalement farfelue. Il était entré dans l’université où son père était directeur, et là, elle lui demandait de prendre sa place. C’était tout ce qu’il n’avait jamais voulu entendre. Sa mère le comprit. Et avec un sourire attendrissant, elle lui avait dit « Je ne te demande pas de lui ressembler et de t’enfermer dans ce travail. Mais juste d’en prendre la tête. De prendre sa place. » Ji Hyuk comprit ce qu’elle lui demandait. Ca éviterait tout un tas de complications évidemment. Mais il n’était qu’en deuxième année ! Il trouvait qu’il n’en aurait pas la force. Sa mère fut du coup son plus grand soutien. Le secrétaire de son père lui expliqua tous les fils du métier et Ji Hyuk enregistrait tout.

Et puis… en prenant la place de son père, il voulut rendre son université beaucoup plus extraordinaire qu’elle ne l’était. Il savait pour les jeunes étudiants dotés de dons. Alors il fit diffuser tout un tas de prospectus à propos de son université ouverte à tout le monde, même ceux qui vivent cachés, dans l’ombre, par peur de se faire rejeter. Et si lui-même doutait de la réussite de sa démarche, il fut vraiment réjouis de voir que le nombre de gens ayant un pouvoir était aussi élevé que celui des gens qu’on dirait « normaux ». Et il fut aussi incroyablement surpris quand il accueillit pour la première fois, ces êtres qu’on croyait juste vivants dans les légendes. Son secrétaire le trouvait totalement fou, et finit par partir. Bah ! Ji Hyuk s’en fichait, il embaucha un autre à sa place. Une fille en plus et pour qui travailler dans une université loufoque ne posait pas du tout de problème.

Cependant, il ne voulait pas être comme son père. Donc il avait décidé de se dissimuler dans la masse des étudiants, en continuant ses études. Et en faisant des farces aux professeurs qu’il avait embauché. Il faisait son gai luron dans les couloirs, et reprenait son sérieux dans son bureau quand on l’appelait. Il trouvait le travail de directeur tellement érintant, qu’il avait décidé de faire comme ça pour ne pas sombrer comme son père.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-of-shadows.forumactif.org
Kim Eun Hye

avatar

Messages : 14
Date de naissance : 20/11/1991
Age : 26
Sexe : Féminin
Localisation : Geekroom
Année Universitaire : 2 ème année
Matière(s) : Stylisme/Informatique-Programmation

MessageSujet: Re: Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can   Dim 23 Déc - 19:42

Courage à ma patate <3 !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Ji Hyuk
Admin
avatar

Messages : 41
Date de naissance : 13/04/1991
Age : 26
Sexe : Masculin
Localisation : quelque part dans l'université
Année Universitaire : Troisième année
Matière(s) : Danse & Musique

MessageSujet: Re: Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can   Dim 23 Déc - 19:43

MERCIIII ! XD ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-of-shadows.forumactif.org
Lee Jun Hyun

avatar

Messages : 18
Date de naissance : 20/02/1990
Age : 27
Sexe : Masculin
Localisation : à l'Univ'. Ou ailleurs.
Année Universitaire : 3ème année
Matière(s) : Lettres modernes & Langue étrangère et civilisation ANGLAIS

MessageSujet: Re: Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can   Jeu 10 Jan - 9:52

Alors je t'annonce que tu es VALIDEE
Par contre tout n'est pas encore fini !
En effet, tu as besoin de venir faire ta demande de logement : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ton inscription officielle dans les associations que tu veux : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et si tu veux avoir ton espace internet/facebook/téléphone c'est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que ça se passe.
Encore une dernière chose, il faudra faire ta fiche de relations [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
WELCOME TO HANYANG UNIVERSITY ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lee Ji Hyuk - Catch Me If You Can
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 juin 2010 Catch and Slash vs Darkside Cowboys
» [Sport ? ] Catch
» Catch extrem
» Fan de catch ?
» presantation de monster fan catch hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School Of Shadows :: L'administration :: Les Inscriptions :: Fiches Validées-
Sauter vers: